Bijoux
to be loaded
Créateurs
to be loaded
Journal
to be loaded
services
to be loaded
Europe (€)

Shipping zone

Languefr

Sélectionnez votre langue

Mardi, 7 mai, 2019

Catherine Lévy

Rencontre avec Catherine Lévy, la créatrice derrière les bijoux Dorette. Catherine nous a accueilli dans son atelier parisien par une belle journée de février et, autour d'un thé, nous avons discuté de l'Inde, des pierres fines et précieuses, de l'artisanat - pendant que notre équipe la filmait dans ses gestes quotidiens. Voici le résultat en photos et en vidéos de cette journée passée à ses côtés.

1. Explique-nous ton parcours en quelques mots, du design d’objet à la création de bijoux.
Pour moi, dessiner des bijoux et des objets, c’est la même chose et j’adore ça. Les contraintes ne sont pas tout à fait les mêmes, mais la démarche, si :  faire envie, faire plaisir.  

2. D’où vient le nom Dorette ?
Beaucoup de torrents et de rivières en France s’appellent Doron, Dorette, Doret, Dorinette… Je croyais que cela venait de ce que les gens y cherchaient de l’or, attirés par tous les reflets qui miroitent dans l’eau. En fait (d’après Wikipédia) cela vient du préceltique dor, dora, qui veut dire torrent. En tout cas, l’idée m’a plu.

3. L’Inde est très importante dans ton processus créatif, à quand remonte ton premier voyage là-bas et comment se traduit ta relation magnétique à ce pays ?
Comme dans l’eau des rivières, en Inde on voit briller tant de choses. Ça brille, mais c’est fragile, fugace comme les mirages. Il y a quelque chose là-bas de sensible et d’émouvant, qui est le contraire de ce qui est souvent, ici en Occident, riche, lourd, solide, et qui se veut rassurant. J’adore l’Inde, ses ruines et ses merveilles, sa culture immense, la beauté partout, celle des gens, des bâtiments, des couleurs, le sens du tragique mais aussi le don de savoir rire en plein drame. Les pierres y sont taillées de façon à miroiter, à enchanter, à allumer le regard. 
 

4. Puisque l’on parle de destination lointaine, quels sont tes prochains voyages ?
Je vais au Japon, qui pour moi est l’exact contraire de l’Inde à plein d’égards mais que bizarrement j’adore aussi. Il y a aussi là-bas cette délicatesse, ces incroyables combinaisons de couleurs, cette attention aux détails. 

5. Que fais-tu pour te détendre et t’inspirer lorsque tu ne crées pas de bijoux ?
Je fais du yoga, je joue avec mon chat, je roule à vélo, je vais aux Puces, je vais au marché, je fais des bouquets, je vais voir une expo, je vais au cinéma, je vois mes amis. Une vie de Parisienne!
 

6. Y a-t-il un artiste ou une maison avec qui tu aimerais particulièrement collaborer ?
Non.

7. Qu'écoutes-tu actuellement dans ton studio ?
Là j’écoute Alfred Deller qui chante Purcell… Ça fait quarante ans que j’écoute ça de temps en temps et c’est toujours merveilleux. Sinon j’écoute France Culture ou de la musique indienne, la bande son de films de Bollywood. Ou encore des musiques turques ou arabes… Les chansons dont je comprends les paroles me dépriment ou m’horripilent en général.
 

MERCI CATHERINE !

Découvrez notre vidéo dans l'atelier de Catherine Lévy ici

Crédit photos : Margot Vigneau 

In this article
In the same category

Bbrg Contact

Send a message

Contactez-nous

We are available
Conception, design & développement

Conseil personnalisé

Vous pouvez contacter notre équipe qui répondra à vos questions, vous apportera des précisions techniques ou vous enverra des photos supplémentaires en situation portée.

Par téléphone

+33 (0) 1 42 60 52 39

de 10h à 19h du lundi au vendredi

Me notifier par email

Ce bijou n'est plus disponible : les ateliers travaillent d'arrache-pied pour en créer de nouveaux. Inscrivez-vous afin d'être notifié de sa disponibilité.