Bijoux
to be loaded
Créateurs
to be loaded
to be loaded
Journal
to be loaded
services
to be loaded
Europe (€)
Languefr

Sélectionnez votre langue

Grenat

Le terme « grenat » vient du latin « malum granatum », fruit à grains, terme qui désignait alors la grenade. La couleur de ses grains rappelle, il est vrai, fortement celle de ces gemmes. Outre le rouge auquel on l'associe habituellement, le grenat peut se présenter dans une palette de couleurs étendue. Les pierres rouges se marient particulièrement bien à l'or jaune, rose ou bien champagne à l'exemple des magniques bagues Anaconda de Monica Rossi. Le grenat est la pierre de naissance du mois de janvier et il est traditionnellement offert pour célébrer le deuxième anniversaire de mariage.

Couleur

Rouge, vert, jaune, orange, brun, rose, pourpre, violet, gris, noir

Famille

Silicates

Caractéristiques

Le Grenat désigne une famille de minéraux appartenant au groupe des Silicates. Les grenats sont translucides à non transparents, leur éclat est vitreux à résineux, gras, soyeux, leur système cristallin est cubique. Le mot grenat évoque naturellement cette chaleureuse couleur rouge qui correspond à la version la plus courante de cette pierre fine. Cependant, les variations de la composition chimique de ce minéral permettent l’existence de grenats violets, verts, bruns et jaunes. Le grenat du Mozambique est couleur de rubis, celui de Malaya est orange, le grenat rhodolite est rose violet, le rhodolite framboise tire sur le rouge-rosé, le spessartite est rouge-orangé, l’hessonite évoque le caramel, le démantoïde est d’un vert frais et le Tsavorite ressemble à une émeraude. Seul le bleu n’est pas représenté dans la gamme multicolore du grenat. Il existe même de très rares exemplaires qui changent de couleur à la lumière d'une bougie, dans certains gisements de Madagascar...

Origine

Les gisements de grenats sont plutôt abondants. On trouve ces minéraux dans les roches magmatiques, dans les pegmatites et notamment dans les roches métasomatiques par contact avec du magma, ayant entraîné la réorganisation des minéraux et leur cristallisation. Ils sont nombreux dans les schistes cristallins, et par dégradation des roches, on les retrouve parfois en quantité dans les alluvions. Pour la petite histoire, les micaschistes de l’Ile de Groix, en Bretagne, renferment d’innombrables grenats. Les principaux pays extracteurs de grenats sont aujourd’hui la Tanzanie, l’Inde et Madagascar. D’autres gisements se trouvent en Russie, au Mali, au Canada, au Brésil…

Vertus

Le grenat est souvent considéré comme une pierre de transformation, voire de transmutation. Elle aurait la capacité d’aider à dépasser les difficultés pour en tirer une expérience, à transcender la passion amoureuse et d’améliorer l’énergie sexuelle. La Sainte Hildegarde de Bingen, religieuse bénédictine du XIe siècle qui soignait par les pierres, pensait que le grenat renforçait le cœur. Il renforcerait l’énergie vitale, soignerait les problèmes de saignements et régulerait la circulation sanguine. Il protégerait contre les poisons.

Déconseillé aux jaloux et aux colériques, il serait plus adapté pour les personnes calmes et posées. Cette pierre énergisante permettrait de lutter contre la fatigue et l’apathie et de purifier les chakras.

Histoire

Au temps du naturaliste romain Pline l’Ancien, les grenats étaient appelés escarboucles. A Rome, en Grèce, comme en Egypte ancienne, les grenats étaient souvent ciselés et représentaient des animaux ou des visages. La Bible raconte que pour diriger son arche dans les ténèbres du Déluge, Noé s’éclairait avec une lanterne en grenat. Le Coran affirme que le quatrième ciel est composé d’escarboucles. Les Vikings utilisaient des grenats lors des cérémonies funéraires, pensant qu’ils avaient la capacité de guider les morts vers leur paradis, le Valhalla. Le Musée des Antiquités nationales de Saint-Germain-en-Laye abrite des bijoux mérovingiens comportant des grenats. Au XVIIIe siècle, les courtisans européens aimaient se parer des grenats de Bohême. Les guerriers de la principauté de Hunza, au nord du Pakistan, passée sous contrôle britannique en 1891, tirèrent sur les Britanniques au Cachemire avec des balles de grenat, estimant que leur couleur rouge sang leur conférait un caractère plus meurtrier…

Envoyer un message

Contactez-nous

Nous sommes disponibles

Conseil personnalisé

Vous pouvez contacter notre équipe qui répondra à vos questions, vous apportera des précisions techniques ou vous enverra des photos supplémentaires en situation portée.

Par téléphone

+33 (0) 1 42 60 52 39

de 10h à 19h du lundi au vendredi

Me notifier par email

Ce bijou n'est plus disponible : les ateliers travaillent d'arrache-pied pour en créer de nouveaux. Inscrivez-vous afin d'être notifié de sa disponibilité.