Identification

VOUS AVEZ DÉJÀ UN COMPTE WHITE BIRD ?

Adresse Email

Mot de passe

Adresse Email/Mot de passe invalide !
Mot de passe oublié ?

S'inscrire

CRÉEZ VOTRE COMPTE WHITE BIRD
S'inscrire
Petite encyclopédie des pierres

Turquoise

La turquoise est un gemme qui varie du bleu azur profond au vert intense. Sa teinte dépend des éléments colorants dont elle se compose : le cuivre apporte une nuance plus bleu, le chrome et le vanadium donnent une nuance verte tandis que le fer apporte une touche de jaune. La turquoise contient environ 18% d'eau. C'est pourquoi lorsqu'elle se dessèche, elle peut ternir ou même changer de couleur. Dans les craquelures de la pierre on peut retrouver des veines foncées qui donne un charme exceptionnel à la turquoise : la présence d'autres minéraux.  Voir tous les bijoux en turquoise...

Couleurs
Azuré, bleu-vert, vert-pomme, turquoise

Famille
Phosphate d’aluminium et de cuivre

Origine

On trouve souvent la turquoise dans des zones désertiques. Elle est présente autour de la mer Rouge, au Mexique, aux Etats-Unis, en Afghanistan, en Chine, en Israël, au Brésil… mais les plus belles turquoises viennent actuellement d’Iran, dans des mines situées près de Nishapur, dans le Nord-Est du pays. Leur qualité est reconnue depuis le temps des Perses et leur couleur intense est très recherchée.

Vertus

Les Indiens, justement, utilisaient déjà la turquoise pour ses vertus curatives. Elle soignait les piqûres de scorpions et les morsures de serpent, croyait-on. Transformée en baume et appliquée sur les paupières, elle était censée éviter la cécité.
Les bouddhistes tibétains l’associaient à du corail rouge, l’ensemble symbolisant la richesse spirituelle et la bonne fortune.
En lithothérapie, aujourd’hui, on lui prête de nombreux bienfaits ; elle protégerait son propriétaire des ondes négatives ou des rayonnements nocifs, comme les ondes électromagnétiques. Sa capacité à absorber ces émanations négatives provoquerait un changement de couleur, voire une perte de brillance. Peut-être à cause de sa couleur de ciel sans nuages, elle serait source d’équilibre et d’unification : harmonie de l’esprit et du corps, des tendances masculines et féminines... Elle développerait la finesse de l’intuition et de l’empathie. Pour les personnes pratiquant la méditation, la turquoise serait un bon catalyseur, en liaison avec le chakra du troisième œil. Levant certaines inhibitions, elle permettrait aux énergies positives de se manifester et éviterait les blocages psychologiques à son porteur. En relation avec le chakra de la gorge, elle faciliterait la communication et donc les relations interpersonnelles ; elle serait appréciable pour les orateurs, diminuant le stress de parler en public et facilitant l’élocution. Enfin, en harmonie avec le chakra du cœur, elle apporterait calme et sérénité, amplifiant les capacités d’amour.

Caractéristiques

Sa couleur bleu à bleu-vert est d'intensité variable, un bleu ciel avec une clarté et une saturation moyennes étant considéré historiquement comme « ce qu'il y a de mieux », tandis qu'une valeur moindre est attribuée aux nuances tirant sur le vert. Toutefois, dans le cas de la turquoise aussi, les préférences en matière de couleurs sont subjectives.
La turquoise est fréquemment marbrée de veines de la matrice (ou roche-mère) ; en général, il s'agit de limonite brune ou d'oxyde manganeux noir. Favoriser ou non, sur une pierre, la présence de ces marbrures, parfois appelées « toiles d'araignée » en raison de leur forme, est essentiellement une affaire de goût.

Histoire

Le nom de la turquoise vient de ce que lorsque les marchands vénitiens l’introduisirent en Europe, on la croyait originaire de Turquie : en réalité, elle venait de Perse, où on l’utilisait dès 5000 ans avant Jésus-Christ et où l’on trouve toujours les plus beaux spécimens. Elle y était employée comme talisman contre le mauvais œil, pour orner les turbans, ou bien pour les dignitaires en bague servant de sceau.
Mais l’histoire d’amour entre l’homme et la turquoise remonte à plus loin encore dans le temps. On a retrouvé en Egypte nombre de bijoux turquoise. Certains datent de 6000 ans avant Jésus-Christ. En Amérique, la turquoise était une pierre sacrée, et elle a même été utilisée comme monnaie. Les Aztèques fabriquaient de merveilleuses mosaïques avec cette pierre, comme le serpent sculpté retrouvé dans le Trésor de Moctezuma II, le roi contemporain de l’arrivée des Espagnols. En Amérique du Sud, c’était la pierre des Dieux et les hommes en étaient indignes. Les Indiens d’Amérique du Nord y voyaient des morceaux de ciel… De très nombreux objets sculptés dans la turquoise ont été retrouvés sur des sites d’occupation ancienne par des Indiens, dans l’Ouest de l’Amérique. De nos jours, les Navajos et d’autres peuples amérindiens continuent à fabriquer de splendides bijoux de turquoise et d’argent qui se vendent dans le monde entier.
Voir tous les bijoux en turquoise
@WHITEBIRDJEWELLERY
© COPYRIGHT - 2017 WHITEBIRDJEWELLERY . ALL RIGHTS RESERVED