Spécialiste de la joaillerie de créateurs à Paris.
Catégories
thejewelleryroom_liadigregorio1

Rencontre précieuse : Lia Di Gregorio

Lia Di Gregorio, artiste milanaise, joue avec la géométrie des bijoux pour créer des pièces originales tout en subtilité. Elle agrémente ses colliers, bracelets, bagues et boucles d’oreilles de perles blanches ou de pierres semi-précieuses, elle détourne les chaînes en les transformant en franges et tricote les les fils d’or pour en faire des pelotes, imaginant ainsi des bijoux ludiques et créatifs.
Nous l’avons rencontrée pour lui poser quelques questions sur ses inspirations.

Un bijou qui vous rappelle votre enfance ?

Les bijoux du Musée archéologique près de chez moi.

Le premier bijou que vous avez imaginé ?

Je ne me souviens pas exactement du premier, c’était principalement des bagues.

Votre pierre préférée ? Pourquoi ?

La perle. Je suis attirée par leur couleur naturelle et leur forme depuis que j’ai commencé à travailler dans la joaillerie dans les années 80 ; à cette époque les perles n’étaient pas du tout à la mode, j’ai choisi de les utiliser quand même.

g1
g2

Un ou des bijoux dont vous ne vous passez jamais ?

Les bagues, en particulier avec des perles ou sans aucune pierre.

Vos créateurs de bijoux favoris ?

La plupart d’entre eux ne sont pas connus dans le monde de la mode, ce sont des artistes, parmi lesquels Giovanni Corvaja, Babetto, Otto Kunzil, Karl Fisher et beaucoup d’autres. Parmi les joailliers j’aime beaucoup Repossi et Sophie Bille Brahe.

sacai_01
david_sims_repossi_ss13_1

Si vous n’étiez pas designer de bijoux, qu’auriez-vous fait ?

J’aurais été designer industriel, architecte, jardinière, ou fait de la radio sur « Radio 3 », une très bonne radio italienne !

Vos influences les plus fortes en matière de design ?

Bauhaus, les libres penseurs italiens, ainsi que l’art et le design abstraits.

2922861232_447f0f4908

Une musique à écouter dans votre atelier ?

Le jazz, la musique classique, les musiques du Monde et la musique expérimentale.

Votre icône ultime ?

Il est difficile de n’en citer qu’une : Charlotte Perriand, Jasper Morrison, Fausto Melotti et tant d’autres.

Un pays où vous rêveriez de vous installer ?

J’espère trouver de bonnes destinations en restant en dehors du système commercial.

g3

Crédits photo : Lia Di Gregorio 


Ecrire votre commentaire

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

Vous aimerez aussi