Spécialiste de la joaillerie de créateurs à Paris.
Catégories

Rencontre précieuse : Ileana Makri

Ileana Makri est née et vit en Grèce. Ses nombreux voyages sont sources d’inspiration et elle partage son temps entre Athènes, Londres, Paris et New York.
Ileana est passionnée par les symboles et les croyances de différentes cultures. Elle aime à les traduire dans un esprit rock-chic en mêlant des ors de différentes couleurs aux diamants naturels ou teintés et autres pierres précieuses.

Un bijou qui vous rappelle votre enfance ?

Un petite broche talisman, un cadeau de ma nanny allemande. Je la porte avec une petite croix trouvée dans la rue où je m’amusais pendant des heures petite avec mes jouets préférés. Même si je les aodrais, je jouais à les enterrer dans le sable du jardin puis à creuser pour les retrouver.

Le premier bijou que vous avez imaginé ?

Je ne me souviens pas exactement mais j’ai dessiné beaucoup de pièces uniques lorsque j’étais adolescente. Je les ai gardées jusqu’en 2014 lorsque l’on m’a cambriolée et dérobé toutes mes bijoux préférés. Ma favorite était une alliance double qui s’est cassée le premier jour où je l’ai portée car j’avais insisté pour la faire très fine ! Elle s’est cassée en deux anneaux qui sont toujours précieusement rangés dans une petite boîte au fond d’un tiroir.

Votre pierre préférée ? Pourquoi ?

Ma pierre préférée est le diamant. Symboliquement, c’est la pierre qui exprime le mieux la simplicité puisqu’il provient du carbone à l’état pur et devient la plus incroyable des pierres précieuses une fois poli.

g3

Un ou des bijoux dont vous ne vous passez jamais ?

J’ai toujours avec moi une paire de petites créoles même si je ne les porte pas en permanence. En été elles font partie de mes incontournables car je peux les porter pour aller nager ou faire du sport.

Vos créateurs de bijoux favoris ?

J’affectionne depuis toujours le travail de Joel Arthur Rosenthal. Son oeuvre est un hommage à la beauté. J’aime aussi beaucoup Sevan Bıçakçı et l’univers envoûtant qui se révèle derrière chaque pièce qu’il présente. Luz Camino pour sa magnifique collection « Plique-jour » et Wallace Chan pour la poésie de ses bijoux. Enfin mon amie Irene Neuwirth pour son incroyable sens des couleurs et son imagination sans limite !

jar
sans-titre-1

Vos influences les plus fortes en matière de design ?

Les pièces de joaillerie savamment forgées au fil du temps m’inspirent énormément. Cependant la nature, la musique, les pierres précieuses et la mer sont de formidables sources d’inspiration pour moi.

Une musique à écouter dans votre atelier ?

J’écoute des styles de musiques différents en fonction de mon humeur du moment : fado, blues, soul, musique classique et de la musique grecque. L’une de mes artistes favorites était Amy Winehouse.

amywinehouse1

Si vous n’étiez pas designer de bijoux, qu’auriez-vous fait ?

J’aurais adoré être horticulteur. J’ai une très vive connexion avec la nature et j’adore les fleurs. Les couleurs et les formes que l’on peut y trouver sont uniques, on ne peut les trouver nulle part ailleurs. J’essaie de retranscrire cette beauté à travers mes bijoux mais on ne peut jamais accrocher parfaitement la beauté et la perfection de la nature.

Votre icône ultime ?

Gandhi est ma plus grande inspiration. « Vous devez être le changement que vous souhaitez voir dans le monde » sont les mots que je garde en tête.

Un pays où vous rêveriez de vous installer ?

N’importe quel endroit dans le monde qui n’a pas été endommagé et où la nature règne.

g2
g1

Crédits photo : Ileana Makri


Ecrire votre commentaire

Vous aimerez aussi
© COPYRIGHT - 2017 WHITEBIRDJEWELLERY . ALL RIGHTS RESERVED