Spécialiste de la joaillerie de créateurs à Paris.
Catégories
marinekapur_whitebird_03

Les bagues d’amour de Myrtille Beck chez WHITE bIRD

La bague de fiançailles alternative, et plus largement les bijoux qui marquent les grands moments de la vie connaissent un succès grandissant dans nos boutiques.
Progressivement, le bouche-à-oreille a fait de notre boutique du Marais une référence en la matière, pour les parisiens mais aussi les touristes férus de ce quartier à l’âme créatrice.

Dans ce contexte, créer une collection de « bagues d’amour » nimbée de la touche WHITE bIRD est rapidement devenu une évidence. Une évidence que notre rencontre avec Myrtille Beck a permis de matérialiser.

La délicatesse de ses pièces, son attention exquise pour les détails et son amour du travail bien-fait ont fait d’elle la partenaire idéale.
Nous nous sommes donc conjointement lancées dans la définition des pierres que nous souhaitions utiliser, puis avons laissé carte blanche à Myrtille pour nous proposer des modèles de bagues exclusifs qui mixent sa patte et l’esprit WHITE bIRD.

Le résultat de cette collaboration est une collection de seize modèles de bagues en or jaune 18 carats déclinés en diamants blancs, icy (gris glacier) et champagne, à accumuler à l’envi et selon les occasions.

Myrtille Beck est une amoureuse de la matière et c’est ainsi qu’elle se dirige d’abord vers des études de stylisme.
Mais c’est plus tard, durant sa première visite dans un atelier de joaillerie, que son goût pour les bijoux se transforme en passion.
Elle étudie la joaillerie puis travaille dans différents ateliers pendant une dizaine d’années où elle parfait son savoir-faire et son style.

g4

Au fil du temps, le besoin de lancer son propre atelier-boutique et de faire des bijoux en dehors des codes de la joaillerie traditionnelle se fait sentir. Elle ouvre sa boutique rue Henry Monnier à Paris en 2008 en proposant des bijoux sur-mesure, qui s’accompagnent quelques années plus tard de collections à parts entières.

g1
g2

Passionnée de bijoux anciens romantiques, Myrtille s’inspire notamment des époques edwardienne et victorienne anglaises mais aussi des années 30 en France, pour créer des pièces au look vintage avec toutefois des montures parfaitement modernes et portables au quotidien.

Ses bijoux sont façonnés à la main dans son atelier-boutique du 9e arrondissement, avec passion, comme toujours chez Myrtille. Ses diamants sont de source éthique et respectent le processus de Kimberley.

g3
g5

Crédits photos : Marine Kapur

Remerciements : Vanessa Seward, Astier de Villatte et Folks and Sparrows


Ecrire votre commentaire

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

Vous aimerez aussi